fbpx

Il y a encore de bons blogs ! (Réponse à Antoine BM)

Ça t’es déjà arrivé de voir passer des titres de blogs qui ont l’air super intéressants et lorsque tu lis le billet, tu restes sur ta fin ?

Pourquoi ça existe ? Quel est l’avenir du blogging ?

Depuis plusieurs années, de plus en plus de blogs, utilisent le clickbait (piège à clics), les PBN (Private Blog Network ou Réseau de Blogs Privé) et autres techniques controversées.

Ils sont bien classés dans les SERP (classements) Google, drainent un trafic important et génèrent des revenues.

Mais le gros problèmes, c’est que derrière ces titres attrayants, le contenu est vide.

Et moi ça m’énerve !

Récemment, j’ai lu un article d’Antoine BM (que j’apprécie beaucoup) « Il n’y a plus de bons blogs »  qui compare les blogs d’aujourd’hui avec de la junk food (malbouffe).

Image malbouffe chips distributeur

Pour résumer ce qu’il dit, les titres des billets publiés sont très aguicheurs, donnent vraiment envie de lire le contenu.

Mais il c’est pas intéressant, vide de tout intérêt, exactement comme pour un distributeurs automatiques de chips.

Antoine finit son article par ces phrases provocatrices :

Arrêtez de lire des blogs.

Fermez cet ordinateur.

Prenez un papier et cherchez les solutions à l’intérieur de vous-même. Vous avez déjà la plupart des réponses.

Je ne suis pas d’accord avec tout ce qu’il dit !

Après tous les scandales sur la viande as-tu arrêté d’en manger ? As-tu stoppé l’utilisation de Facebook, Google, et compagnie quand on sait que nos données sont utilisées et revendues ?

Il ne faut pas jeter le bébé avec l’eau du bain !

Bébé étonné mignon

Pour savoir s’il faut vraiment arrêter de lire des blogs, on va se pencher sur l’évolution de la sphère blogging.

On va également mettre en perspective tout ça en analysant la concurrence d’aujourd’hui : Youtube et les podcasts.

Origine et évolution des blogs

Le blog (ou blogue en français correct) est un site web qui est historiquement une sorte de carnet de notes voir de journal intime.

Il a été propulsé par des plateformes comme MySpace, Skyblog et autres qui sont devenues très populaire à partir de 2004-2005.

L’arrivé de Facebook (créé en 2004) et des réseaux sociaux ont changés la donne.

L’audience s’est déplacés vers ces nouveaux réseaux plus « connectés » où chacun peut partager ce qu’il veut.

De nombreux blogs se sont alors transformés pour apporter de la valeur à leur audience (connaissances, divertissement, actualités, …) et ainsi continuer à attirer des visiteurs.

Au alentour de 2008-2009 le blogging explose et certain rare créateur de contenu ont commencés à gagner leur vie avec leurs créations.

Mais c’est à peu près à la même période que Youtube provoque un raz-de-marée en France et en plus il rémunère les créateurs grâce à la publicité.

À nouveau, on voit le trafic se déporter mais maintenant c’est vers le format vidéo.

Les blogs perdent une bonne part de leurs visiteurs et beaucoup se reconvertissent vers la vidéo.

Parmi les derniers survivants, la même stratégie est utilisée qu’auparavant : le contenu est Roi : le contenu devient encore plus qualitatif.

Dans les deux disciplines, ont voient de plus en plus de personnes en vivre, certain très bien même.

Et aujourd’hui où se situe donc le blog ?

Pour comprendre l’état du blogging aujourd’hui il est très intéressant de le mettre en perspective avec les autres médias populaires : Youtube et les podcasts.

Analyse des médias

L’avènement du podcast

Podcast micro technique

Le podcast n’est pas récent, mais son arrivé en France est très timide.

Il plait et attire de plus en plus de personnes, autant pour l’écouter que pour en créer.

Inconvénients

  • récent : pas de plateforme « tout en un » pour le moment. L’envoie des fichiers doit donc se faire sur plusieurs plateformes (soundcloud, apple podcast, …). Il est nécessaire de promouvoir son contenu soi-même, car il n’est pas mit en avant. La mise en place de revenu est à la charge du créateur.
  • les coûts d’hébergement et de bande passante peuvent coûter cher si l’audience commence à être importante
  • l’édition peut être assez technique si on veut quelque chose de « propre »
  • il est difficile de mesurer l’audience réelle, le retour sur investissement (ROI) et d’avoir des analytics de valeur (comme pour un site web)
  • pas facile de mettre de lien dans un contenu audio
  • le contenu est souvent long suivant les podcasts (entre 30min et 1h)
  • le visiteur ne peut pas faire de recherche dans le contenu du podcast (équivalent à CTRL+F)

Avantages

  • récent en France. Ce qui veut dire très peu de compétition pour le moment
  • les interviews sont faciles à réaliser, il « suffit » d’enregistrer la conversation
  • téléchargeable : ce format peut être écouté partout et sans connexion à internet (on peut l’écouter en courant, en voiture, …)
  • ça devient doucement un phénomène de mode en France
  • très souvent couplé à un blog, il devient possible de palier à plusieurs de ses inconvénients (ajout de liens, statistiques)

L’hégémonie Youtube

Femme regardant youtube sur smartphone

Cette plateforme de vidéo est en position de force pour le moment.

C’est également le deuxième moteur de recherche le plus utilisé.

Inconvénients

  • publicité sur les vidéos
  • bon matériel nécessaire pour une vidéo de qualité (ce qui implique des coûts élevés)
  • une grosse compétition existe sur cette plateforme
  • le montage de vidéo n’est pas facile
  • plateforme « tout en un »
    • pas de contrôle
    • dépendance à Youtube
    • Youtube fait ce qu’il veut (par exemple démonétiser une vidéo)
  • regarder une vidéo demande 100% de l’attention il est donc difficile de faire autre chose à côté
  • les vidéos mises en avant ne sont pas toujours de qualité
  • le visiteur ne peut pas faire de recherche dans le contenu vidéo (équivalent à CTRL+F)

Avantages

  • gratuit
  • plateforme « tout en un » :
    • un seul envoie de fichier
    • pas besoin de promouvoir sa vidéo (ou très peu)
    • partage facile vers différente plateforme (réseaux sociaux, blogs, …) ce qui augmente la viralité de la vidéo
    • pas de coût d’hébergement
    • statistiques incluses
  • parfait pour tout ce qui est visuel et dynamique (montrer l’écran, des paysages, …)
  • possibilité de gagner de l’argent sur ses vidéos
  • à la mode en France et dans le monde, ce qui veut dire beaucoup de trafic

Le blog : une valeur sûre

Le blogging est un medium que j’affectionne beaucoup c’est vrai.

Mais au delà de ça, c’est aussi un outil incroyable pour la communauté et pour son créateur.

Inconvénients

  • grosse concurrence
  • piratage possible, on peut perdre tout ce que l’on a créé si aucune sauvegarde n’a été faite
  • aucun moyen de mettre en avant les blogs populaires comme sur Youtube
  • demande 100% de l’attention aussi

Avantages

  • gratuit ou coût très faible
  • aucun matériel nécessaire (à part l’ordinateur ou le smartphone)
  • lecture rapide et efficace (le temps de lecture moyen est de 37 secondes)
  • facile à mettre en place, quelques clics suffisent
  • il est facile de partager son contenu aujourd’hui
  • analytics facile à mettre en place et très puissant
  • la monétisation par la publicité est simple à ajouter
  • on contrôle tout

Evolution du blogging

Avec l’analyse des concurrents, on voit bien que tout est encore en mouvement.

Youtube continue de grossir énormément, mais la qualité n’est pas toujours au rendez-vous, et la plateforme ne sait pas différencier le bon du moins bon.

En France le blog recule (lien) c’est indéniable.

Le podcast par contre gagne doucement du terrain, mais reste encore un média assez marginal.

Le podcast par contre gagne doucement du terrain. Click to Tweet

Beaucoup de créateurs de contenu se rendent compte que les plateformes ont leurs règles et les modifient quand ils veulent.

Google, Youtube et même Facebook ont utilisés ce droit à plusieurs reprises, pas toujours dans l’intérêt de leurs utilisateurs.

Vous pouvez mettre tous vos œufs dans le même panier, du moment que vous contrôlez ce qui arrive à ce panier (Elon Musk)

En créant un blog à côté d’un podcast, d’une chaîne Youtube ou d’un groupe Facebook, il est possible de continuer à créer et interagir avec sa communauté.

Les choix des plateformes ont alors moins d’impacts sur le créateur et son contenu.

Le blog est la valeur refuge de l’écosystème de contenu numérique.

Le blog est la valeur refuge de l'écosystème de contenu numérique.Click to Tweet

De plus en plus de solutions deviennent populaires pour rétribuer les créateurs en dehors des plateformes.

Par exemple il existe Tipeee ou Patreon.

Ce qui favorise la qualité des contenus peut importe le média utilisé.

Des plateformes comme Medium pointent doucement le bout de leur nez et favorisent également le contenu de qualité.

Conclusion

On voit bien que tout est en mouvement et la sphère du blogging continue son évolution.

Les blogs vont devoir s’adapter à cette évolution sous peine de voir leur audience disparaître petit à petit.

C’est la même chose pour les créateurs de contenu audio et vidéo.

L’avantage c’est qu’il y en a pour tous les goûts, c’est à toi de trouver ce qui te plait et ce que tu veux créer.

Garde à l’esprit les mauvais et des bons côtés des chaque média et utilisent les à ton avantage.

Les blogs ont encore de beaux jours devant eux si le contenu est qualité.

Mais aujourd’hui il est nécessaire de faire le tri.

Si tu as aimé (ou pas) l’article, n’hésite pas à le partager, laisser un commentaire ou m’envoyer un message privé.

Crédit photo :

(bannière) Max Felner

(Distributeur de chips) (Bébé) (Podcast) (Youtube)

REÇOIS LES EMAILS PRIVÉS

Reçois les emails avec le MEILLEUR du blog et le contenu lié au mindset (état d'esprit) du Blogueur Professionnel.

100% Gratuit - 100% Sans SPAM - 100% Respectueux

4 Partages
Partagez4
Tweetez
Partagez
Enregistrer